Cylindre & Piston

Après avoir passé une petite couche de peinture et de vernis sur le cylindre, l'avoir fait vérifié chez un ajusteur qui l'a déglacé au passage et en a profité pour changer les segments qui ont été ajusté dans les règles de l'art, on peut procéder à la repose du piston et du cylindre. Ca commence comme ça :



Le cylindre avec le piston à l'intérieur. Le côté IN n'est pas au bon endroit, il doit se situer côté admission, donc à l'opposé. On le fera pivoter avant de le remonter :



Les piéces neuves : segments (déjà mis en place par l'ajusteur), axe de pistons et joncs de blocage de l'axe de piston.



L'autre côté : le piston est engagé dans le cylindre et l'axe est engagé dans le piston. On a plus qu'à monter l'ensemble sur la bielle. C'est un peu délicat mais ça évitera de sortir le piston du cylindre et de devoir ré-engager les segements dans le cylindre :



Après quelques contorsions - désolé il n'y a pas de photo du remontage, je n'ai que deux mains - voilà ce que ça donne :



De l'autre côté c'est pareil, le cylindre est aussi là !



Par contre, je n'avais pas fait attention, mais la chemise est sortie du cylindre lorsque je l'ai cuit après l'avoir vernis. On voit bien sur cette photo la chemise qui dépasse d'aumoins 4 cm du cylindre alors qu'elle devrait affleurer le plan de joint :



Là on le voit encore mieux. C'est amusant car je ne l'ai vu que sur les photos après coup !!!



Et vous savez quoi ? Ca dépasse bien de l'autre côté aussi :



Demain il faudra chauffer de nouveau le cylindre pour remettre la chemise en place.

...

Bon, après un petit réchauffage du cylindre, la chemise accepte de redescendre. C'est mieux comme ça :




On va maintenant pouvoir attaquer la culasse. On peut aussi revenir à l'accueil.